GOOP’s misogynistic, mansplaining hit job

There goes my hero, watch her as she goes !
How to shut a mansplainer/fake doctor/pseudoscience advocate in one blogpost.

Dr. Jen Gunter

GOOP and Gwyneth Paltrow have a case of GOOPitis, which according to Dr. Steve Gundry is due to my potty mouthed facts. Or tomato skins. Or something. I find it all very disjointed, inadequately researched, bloated, and mansplainy.

I first saw this GOOP letter thing on the train back from a wonderful day in Manchester visiting with family (I’m over in the U.K. on holiday) when my phone almost blew up with Twitter notifications, partly because GOOP dedicated their first ever fighting words to little old me (apparently I have some gall suggesting women should not listen to second hand health advice from a ghost) and partly because even High Priestess Paltrow herself had descended from her bespoke, wooden vagina steaming throne to tweet about it among the mortals.

Screen shot 2017-07-14 at 10.31.34 AM

Apparently GOOP thinks I am a « third-party » who critiques them “to leverage that interest and bring attention to” myself. This 

View original post 2 151 mots de plus

About last night…

En quelques semaines, j’ai eu la chance de voir en concert deux artistes que j’adore. Je pourrai bien te faire un report, avec setlist, photos floues et tout le tintouin mais pas cette fois. Parce que là, c’était bien plus que des concerts c’étaient des rencontres. De celles qui te restent gravées dans le cœur longtemps après. Continuer à lire … « About last night… »

Encre

Miloon, quand elle écrit, ça vaut vraiment le coup de lire ! ❤

Hannibule

Je me drogue à la musique. Les vertiges, les frissons, les sentiments que ça procure, indescriptibles, plus intenses que ce que je vis au quotidien. La fuite de la routine, de ce qui me gonfle, me stresse, m’ennuie, me blesse, elle se trouve dans des notes composées avec passion.

J’en ai écrit des trucs quand j’étais jeune, sous l’impulsion d’un bruit, d’une voix, d’une corde qui lâche. Des aventures, des extases et même souvent des meurtres que je ne regrette pas. Tout est factice, tout n’existe que dans ma tête et pourtant ma peau se souvient du poisseux de certaines nuits. Mon corps est fatigué d’avoir poursuivi des ombres. J’ai la nausée d’avoir sauté dans le vide. La chair déchiquetée n’existe pas. Pas encore. Les sursauts du laisser-aller ultime, le dernier souffle, la vision qui se trouble, j’attends les moments de solitude avec impatience. J’enfile mon casque, je couvre mes…

View original post 241 mots de plus

Douglas Coupland, Google et le futur de l’emploi

Tu connais Douglas Coupland ? Il a écrit Generation X, Girlfriend dans le Coma, Toutes les Familles sont Psychotiques, Eleanor Rigby et des tas d’autres bouquins géniaux que je te recommande de lire dès maintenant parce que sinon, tu auras raté ta vie.

Continuer à lire … « Douglas Coupland, Google et le futur de l’emploi »