The day I cried a river

The other day, I cried. A « big fat ugly full of tears and snot » cry. And I felt the need to write about it. In english, yep, don’t ask me why, it just felt right this way…

Continuer à lire … « The day I cried a river »

Publicités

About last night…

En quelques semaines, j’ai eu la chance de voir en concert deux artistes que j’adore. Je pourrai bien te faire un report, avec setlist, photos floues et tout le tintouin mais pas cette fois. Parce que là, c’était bien plus que des concerts c’étaient des rencontres. De celles qui te restent gravées dans le cœur longtemps après.

Continuer à lire … « About last night… »

Encre

Miloon, quand elle écrit, ça vaut vraiment le coup de lire ! ❤

Hannibule

Je me drogue à la musique. Les vertiges, les frissons, les sentiments que ça procure, indescriptibles, plus intenses que ce que je vis au quotidien. La fuite de la routine, de ce qui me gonfle, me stresse, m’ennuie, me blesse, elle se trouve dans des notes composées avec passion.

J’en ai écrit des trucs quand j’étais jeune, sous l’impulsion d’un bruit, d’une voix, d’une corde qui lâche. Des aventures, des extases et même souvent des meurtres que je ne regrette pas. Tout est factice, tout n’existe que dans ma tête et pourtant ma peau se souvient du poisseux de certaines nuits. Mon corps est fatigué d’avoir poursuivi des ombres. J’ai la nausée d’avoir sauté dans le vide. La chair déchiquetée n’existe pas. Pas encore. Les sursauts du laisser-aller ultime, le dernier souffle, la vision qui se trouble, j’attends les moments de solitude avec impatience. J’enfile mon casque, je couvre mes…

View original post 241 mots de plus

Douglas Coupland, Google et le futur de l’emploi

Tu connais Douglas Coupland ? Il a écrit Generation X, Girlfriend dans le Coma, Toutes les Familles sont Psychotiques, Eleanor Rigby et des tas d’autres bouquins géniaux que je te recommande de lire dès maintenant parce que sinon, tu auras raté ta vie.

Continuer à lire … « Douglas Coupland, Google et le futur de l’emploi »

Live Your Legend – Not all who wander are lost

Entre mars et aujourd’hui, je dois bien reconnaître que je n’ai pas été au top de la Légende. J’en ai parlé ici même, j’ai eu l’impression d’avoir perdu le Mojo. Je n’y croyais plus tant que ça et je commençais à ressortir mes « à quoi bon », mes « c’est trop dur » et mes « de toute façon t’es trop nulle pour… »

Continuer à lire … « Live Your Legend – Not all who wander are lost »