5 Minutes Journal : la gratitude au quotidien

Parmi les choses qui m’aident à me sentir mieux et me permettent de porter un autre regard sur mon quotidien, il y a le fait que je me suis mise à écrire un « 5 Minutes Journal ». Et je te recommande de faire de même si toi aussi, parfois, souvent, tu te dis que ta vie c’est de la merde.

Le 5 minutes journal est typiquement un truc de pour les gens qui ont des « first world problems » et j’en fais clairement partie.

Tu vois ce que je veux dire, non ? Globalement, on est quand même un peu veinards quand on a un toit au dessus de la tête et un peu de bouffe dans le frigo mais on a tendance à l’oublier assez rapidement pour se plaindre de ne pas avoir le dernier bidule à la mode ou parce que notre connexion internet rame un peu. #FirstWorldProblems

Bref, je ne suis pas là pour juger, je serais bien mal placée de toute façon !

Toujours est-il, donc, que pour apprendre à relativiser un peu mes problèmes, qu’ils soient triviaux ou plus graves, je me suis mise à écrire un 5 Minutes Journal.

5 minutes par jour (comme les fruits et légumes mais avec un stylo)

« Mais qu’est-ce donc qu’un 5 Minutes Journal, chère Leeloo, Ô Guide parmi les Guides », me demande un lecteur. Et bien, déjà, c’est quelque chose de pas compliqué et de pas cher. Et là, je sens que ton intérêt augmente.

Le concept est simple : prendre 5 minutes par jour pour se concentrer sur les aspects positifs de sa vie et faire preuve de gratitude. Dans le fonctionnement, c’est à la portée du premier péquin, foi de moi-même !

Tu prends un cahier, un carnet, un calepin, un paquet de copies-doubles grands carreaux, peu importe, mais tu choisis un support qui te plait et que, potentiellement, tu peux trimballer avec toi, si tu veux.

Pour moi, ça a été un des douze-mille Moleskine que j’entasse depuis des lustres et dans lesquels je n’avais toujours rien écrit !

IMG_20161103_124411.jpg
Ceci est mon 5 Minutes Journal. Si tu ne saisi pas la référence du sticker, rends-toi ici.

Ensuite, le matin (je le fais en arrivant au boulot, mais d’autres le font dès le réveil pour noter leurs idées les plus fraîches), tu notes la date du jour et tu inscrits :

  • 3 choses pour lesquelles tu es reconnaissant(e) : Ça peut aller de l’invention de l’électricité au fait d’avoir trouvé une pièce de 5 cts par terre. Ça peut être quelque chose de très profond ou de très léger, osef, c’est ton journal, ta reconnaissance, il faut juste que ce soit sincère.
  • 3 choses qui feraient que ta journée soit super : Pareil, ça peut être le fait d’ENFIN aller jeter ta tonne de bouteilles en verre vides au recyclage ou quelque chose de beaucoup plus général comme la paix dans le monde.

13xrtt1w44lmqg

  • Une affirmation du jour : Idéalement, quelque chose qui commence par « Je suis… » et qui met en avant quelque chose de positif en toi. Ça peut aussi être une affirmation du type « Allez vas-y champion/ne, bouffe-les tous aujourd’hui », tant que ça te fait du bien !

Ensuite, tu pars faire ta journée, tu vis ta vie. Puis le soir venu, tu inscrits (avant d’aller te coucher, par exemple) :

  • 3 choses super qui se sont produites dans ta journée : Tu as réussi à passer un LVL à Pokemon Go ? Tu as réussi un beau Powerpoint au boulot ? Tu es allé faire du sport ? C’est le moment de faire le point sur ta journée et d’y trouver du positif. Même minime, il y en a toujours, je t’assure.
  • Comment tu aurais pu améliorer cette journée : Et la formulation est importante ici, ce n’est pas « ce qui aurait rendu cette journée meilleure », mais bien « comment TOI, tu aurais pu l’améliorer ». Ça te permet d’être acteur/actrice de ton bien-être.
    Ce n’est pas que la faute de l’univers si tu as passé une journée de merde
    , tu aurais peut-être pu prendre tel événement avec plus de recul ou être un peu plus compréhensif/ve avec quelqu’un ou toi-même ou que sais-je encore.Par exemple, j’ai tendance à souvent noter quelque chose dans le genre « J’aurai pu travailler un peu plus au boulot ». Et bien, ça m’a permis de réaliser que ma tendance fâcheuse à la procrastination impactait ma vie pro et que si je me sortais un poil plus le doigts du fion quand je suis au taf (prioriser mes activités, effectuer les tâches qui demandent peu de temps tout de suite même si la deadline est lointaine…) au lieu de reporter les choses à la dernière minute, je gagnerai aussi bien en confort de vie (moins de stress, moins de pression) qu’en efficacité. #ADULTING

Une fois que tu as écris tout ça sur une page (voire deux max) – et tu ne devrais pas y avoir passé plus de 5 minutes, à tout casser – tu passes au jour suivant et tu recommences. Pas besoin d’en faire des kilomètres, une simple phrase, voire un mot peut suffire pour chaque item.

Gratitude et positif au quotidien

J’ai commencé à faire ça tous les jours (ou presque, j’ai mes loupés, surtout le week-end) depuis le début du mois de juillet. Outre le fait que ça me permet de développer ma constance, ça m’aide énormément à relativiser. Le fait de chercher consciemment quelque chose de positif, même rikiki, dans ma journée me fait aussi me dire que ma journée n’était pas si merdique et qu’il en est de même pour ma vie, finalement.

De manière plus générale, me concentrer sur le positif, sur les gens que je suis reconnaissante de connaître, de rencontrer, sur les choses auxquelles je suis reconnaissante de pouvoir accéder, sur les événements plutôt cools que j’ai vécu, c’est un petit pas vers plus de sérénité et de bien-être et un grand pas pour m’éloigner de mon cynisme.

Depuis quelques mois, cette petite habitude m’a vraiment bien aidé à me sentir mieux. Forcément, je ne peux que te recommander d’essayer.

Je ne dis pas que c’est une solution miracle à tout, à la dépression ou à l’anxiété qui demandent de vrais traitements par exemple, mais ça ne mange pas de pain (expression de 1967) et ça ne coûte pas grand chose (on a tous un cahier et un stylo qui trainent dans un coin).

Et, si tu es un peu flemmard/e ascendant grosse larve comme moi, prendre 5 minutes de ta journée pour écrire dans ton journal te paraîtra bien moins contraignant que d’écrire dans un « vrai » journal !

Tu essayes et tu viens m’en reparler ?

Plus d’infos sur le 5 Minutes Journal :

L’article qui m’a donné envie de m’y mettre (voir item #2)

Le 5 minutes journal originel (en anglais) que tu n’as pas besoin d’acheter puisque tu peux le faire toi-même parce que faut pas déconner non plus.

Photo de couverture : Freepik

Publicités

Auteur : Leeloo Rocks

Woman, France, writer, blogger, geeky mother, former roller derby player, community manager and communication worker, rock music lover, artists interviewer... and many more things that rhyme with -er !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s