France, Y U NO like Black Light Burns more ?!

J’ai claqué la bise à Wes Borland et c’est ma joie.

Publicités

Au début du mois de février 2013, j’ai enfin pu aller voir un des seuls groupes à m’avoir vraiment fait vibré ces derniers temps : Black Light Burns.

Pour te situer, BLB c’est Wes Borland au chant et à la gratte (ex-guitariste de Limp Bizkit, artiste de talent aux multiples facettes, visite son site, tu comprendras), Dennis Sanders à la basse, Nick Annis à la gratte et Dylan Taylor à la batterie. Leur son est souvent décrit comme du métal, indus, goth… Pour moi ça sonne en effet assez indus et un peu sombre. On y trouve des sonorités de Nine Inch Nails, parfois même, oserai-je le dire, « Mansonnienes ». On est très loin de l’époque Fred Durst (que j’ai aimé très fort dans ma jeunesse, je ne m’en cache pas). Bref, ça me parle sévère.

Le concert était bien évidemment excellent, au Divan du Monde, une (petite) salle que je ne connaissais pas mais qui m’a fait me dire que, bordel, les petites salles, c’est quand même ‘achement mieux ! Et en voyant un public de pas plus de 200 âmes (si peut-être mais j’ai pas le compas de la DST dans l’oeil), je me suis (encore une fois) demandé, MAIS POURQUOI PERSONNE NE PARLE DE CE GROUPE EN FRANCE BORDEL ?!

Honnêtement, je ne comprends pas. Leur musique est belle, velue, puissante, émotionnelle, travaillée, mélodique, conceptuelle, y’a de quoi ravir des oreilles et des oreilles, mais non. Black Light Burns reste désespérément confidentiel. Alors, je ne sais pas quel impact ils ont outre-Atlantique, ni même outre-Manche où ils ont pas mal tourné ces derniers temps également, mais ils méritent tellement plus ! Tu regardes, le plus gros concert qu’ils aient fait sur la dernière tournée, c’était à Moscou ! Putain ! Moscou quoi ! C’est un peu les Mireille Mathieu du rock les mecs à ce niveau là (sauf qu’ils sont mieux coiffés que Mireille et bien plus à mon goût musicalement) !

Écoute ça, bordel, et dis-moi pourquoi on n’en parle pas ?

Dans ces moment-là, je regrette de ne plus faire de la chronique web ou de la radio pour bassiner tout le monde avec ce groupe et faire en sorte qu’il rencontre tout le public qu’il mérite !

En plus, ça a beau être des ricains, les mecs sont quand même hyper disponibles pour leur public. T’en connais beaucoup des rockers US qui sautent dans la fosse à peine la dernière notre jouée pour aller signer des autographes, faire des photos et claquer la bise à leur fans au lieu de se carapater dans leur tour bus ? (La bise c’était pour moi, j’en ai encore la culotte qui palpite)

Eh bah voilà, Black Light Burns, en plus d’avoir du talent, sont des mecs sympa !

Il te faut quoi de plus pour apprécier un groupe à sa juste valeur ?

En tout cas, moi, de mon humble avis qui ne concerne que ma petite personne, je les aime d’amour et suis prête à re-débourser 22€ (même les places sont pas chères, putain!) quand tu veux pour retourner les voir en live ! Et je te recommande vivement l’écoute de leurs albums, Cruel Melody et The Moment You Realize You’re Going to Fall.

Wes, je te cœur avec les oreilles. 

PS : Et malgré tout ce qui nous sépare aujourd’hui, je remercie Kiki de m’avoir fait découvrir ce groupe quand on bossait ensemble et qu’on tuait le temps en écoutant des web radios américaines (The Edge Rocks forever).

Auteur : Leeloo Rocks

Woman, France, writer, blogger, geeky mother, former roller derby player, community manager and communication worker, rock music lover, artists interviewer... and many more things that rhyme with -er !

3 réflexions sur « France, Y U NO like Black Light Burns more ?! »

    1. Mais grave !! Ils en parlent régulièrement sur leur FB de ce délire et s’étonnent que des potentiels acheteurs demandent si les poils à vendre sont « post shower » ou pas ! :))

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s