Haïkus pour flocons

bulle gelée sur une branche d'arbre flocons de neige en transparence

La semaine dernière, avec les Scriptonautes, nous avons prolongé l’hiver et nous sommes penchés sur le thème de la Neige. Je suis partie à l’aventure et j’ai décidé d’écrire, pour la première fois de ma vie, des haïkus, ces poèmes en trois vers originaires du Japon.

La nature s’endort .

Ce silence assourdissant.

Froid à perte de vue.

 

 

Une goutte suspendue

Entre l’espace et le temps

Sur une branche d’arbre.

 

 

Montagne rhabillée

Pour l’hiver s’est préparée.

Arrivent les skieurs.

 

 

Traces de pas se suivent.

Écoute le bruit du silence.

Le ciel est de glace.

 

 

Une marmotte hiberne.

Un skieur enseveli.

Toujours la neige gagne.

 

 

Le froid de l’hiver.

Elle enfile son manteau blanc.

La montagne est calme.

 

 

Fige la nature.

Le soleil ne réchauffe pas,

C’est le froid qui brûle.

 

 

Flocons tous uniques,

Regroupés forment l’avalanche.

Comme les êtres humains.

 

 

Pour lire les textes des autres participant.e.s, rends-toi sur le site des Scriptos !

Photo de Aaron Burden disponible sur Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.